Mon fils est un hipster

17 Mar

La boutique du lièvre
Pourquoi faire simple quand on peut acheter à prix d’or les vêtements que nos parents ont jeté il y a 30 ans ?

Vous souvenez-vous de ce fuseau turquoise ? De cette salopette en velours jaune trop courte ? De ce sous-pull bordeaux en tergal ?

La boutique du Lièvre de mars est allé repêcher tous ces trésors et nous propose « leur sélection raffinée » sur leur site.

Le Bazar a sélectionné pour vous trois pulls qui devraient vous donner envie d’aller faire un tour chez Emmaüs.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :